Système indépendant d'évaluation environnementale

L’Ecomobiliste et l'Ecomobiliste pour utilitaires évalue les voitures de tourisme et les utilitaires en fonction de leurs émissions de CO2, de gaz polluants et de bruit. Le système d’évaluation a été développé en 1997 par l’Institut de recherche en énergie et en environnement (IFEU) à Heidelberg en collaboration avec le Umweltbundesamt (office fédéral de l’environnement) d’Allemagne et actualisé plusieurs fois depuis :

  • 2004 sur la question de l’action sur le climat des particules de diesel, avec la participation d’experts de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et de l’Institut Paul Scherre (PSI)
  • 2008 sur la pondération des valeurs de CO2 ainsi que l’impact environnemental des oxydes d’azote (NOx), avec le concours de l’IFEU et du Verkehrs-Club Deutschland (VCD)
  • 2011 sur le nouveau procédé de repérage des utilitaires (introduction de la norme Euro5), en collaboration avec l’EMPA
  • 2012/13 sur les voitures à essence à injection directe en raison de leurs émissions de particules malsaines
  • 2016 sur les émissions de NOx des voitures diesel

Le système d'évaluation des voitures à moteur à combustion

Le système d'évaluation des voitures électriques et hybrides recharcgeables

Catégories d'atteintes environnementales

Les catégories d'atteintes environnementales A, B, C et D, décrites plus loin, entrent dans le calcul de l'évaluation globale (étoiles et note globale). Le graphique ci-dessous illustre la clé de pondération qui leur est appliquée.