L'avenir au volant

Les spécialistes s’accordent à dire qu’en 2020, les voitures circuleront sans conducteur. L’auteur de cet article a testé pour nous une voiture de série équipée de la technologie de pilotage semi-automatique dernier cri, déjà (presque) capable de rouler toute seule, même en ville.

La démarche a pour but de rouler en toute décontraction. Pourtant, il faut bien l’avouer, les premiers kilomètres au volant d’une voiture à pilotage semi-automatique sont plutôt stressants. A 100 km/h sur l’autoroute, je suis réticent à céder ma capacité de jugement à des micro-processeurs et mon analyse visuelle à des capteurs électroniques. Et encore, il s’agit ici seulement d’un pilotage semi-automatique. Le but est de découvrir ce que la technologie «de série» est déjà capable de nous offrir en la matière.

Pour en savoir davantage (lien vers l'article)